La nouvelle campagne sans complexe lingerie renforce son positionnement de marque affirmée et decomplexée.

17 décembre 2019

Sans Complexe Lingerie, spécialiste des poitrines généreuses, dévoile une nouvelle campagne de communication en affirmant son mantra « J’ai des seins. Et alors ? » initié fin 2016 avec toujours autant de légèreté et d’enthousiasme.

Il y a 10 ans déjà, la marque se positionnait dans toutes les grandes villes de France avec la signature « La taille mannequin c’est démodé ! ».

Avec une campagne en deux chapitres, Sans Complexe souhaite faire écho avec réalisme auprès des femmes à poitrines voluptueuses et s’inscrire comme LA marque de lingerie qui les comprend et leur ressemble.

Chapitre 1 : La marque célèbre aussi cette année les 15 ans de son best-seller : Arum, en mettant ses clientes au cœur de sa nouvelle campagne Digitale « J’ai des seins ? Et alors. »

Parce-que ce sont ELLES qui en ont fait le succès qu’on lui connait aujourd’hui, quoi de mieux que de mettre ses propres clientes au cœur de la prochaine campagne Sans Complexe ?

  • Parce que ces femmes aux poitrines généreuses ont pu ressentir des complexes et qu’elles ont su les surmonter.
  • Parce que l’on peut avoir une poitrine généreuse et se sentir bien dans son corps.
  • Parce que l’on peut avoir une poitrine généreuse et vouloir affirmer sa féminité.
  • Parce que l’on peut avoir une poitrine généreuse et vouloir porter la lingerie dont on a envie.

Le produit répond en toute simplicité à leurs besoins de vrai confort et de maintien irréprochable ainsi qu’à leurs envies d’élégance et de fantaisie.
Béatrice, Eva, Flore, Jessica, Julie et Marianne, toutes fidèles clientes Sans Complexe et adeptes du modèle ARUM depuis plusieurs années possédant parfois jusqu’à 15 couleurs différentes, seront les nouvelles ambassadrices de cette campagne diffusée sur le site internet et les réseaux sociaux de la marque puis soutenue par un plan média digital.

Chapitre 2 : #JeKillMonComplexe

Sans Complexe souhaite accompagner avec humour et légèreté ces femmes qui déclarent, aujourd’hui encore, être complexées par leur poitrine.
Pour cela, la marque fait appel à des influenceuses aux personnalités aussi variées que leurs profondeurs de bonnets. Ely Killeuse, ambassadrice du mouvement Body Positive en France et auteur du livre « Body Positive Attitude » aux Editions Marabout, amorcera la campagne dès fin septembre.
En chef de file, elle postera une vidéo-défi aux hashtags éloquents #JeKillMonComplexe / #JaiDesSeinsEtAlors sur son compte Instagram. Tout au long du mois d’octobre, sa bande de copines #bopo lancera elle-aussi tour à tour des défis à sa communauté, invitant celles qui le souhaitent à s’exprimer au sujet de leur poitrine. Une campagne qui se veut virale, impactante mais surtout amusante !
Curieux, curieuses : suivez et rejoignez le mouvement #JeKillMonComplexe / #jaidesseinsetalors #jesuissanscomplexe #sanscomplexelingerie sur les réseaux sociaux @sanscomplexe_lingerie.

RESTEZ AU COURANT DES ACTUALITÉS DU SALON ET DU MARCHÉ

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux